L'Ina partenaire du Festival de Cannes 2018

Plusieurs temps forts rythment la présence de l'Institut national de l'audiovisuel au 71e Festival de Cannes, en particulier le prix du documentaire l'Œil d'or, un documentaire en sélection officielle "Séance spéciale" et une mini web-série en collaboration avec le média international WorldCrunch pour plonger au cœur de la mémoire de la Croisette.

L’OEil d’or - Le Prix du documentaire

L'Œil d'or – Le Prix du documentaire a été créé en 2015 par la Scam  à l’initiative de Julie Bertuccelli, avec la complicité du Festival de Cannes et de son Délégué général, Thierry Frémaux, en partenariat avec l’Ina et depuis cette année le soutien d’Audiens.

Il récompense un documentaire présenté dans les sections cannoises : 
Sélection officielle, 
Un Certain Regard, 
Cannes Classics, 
Séances spéciales et Hors compétition, Courts métrages, 
Quinzaine des Réalisateurs, 
Semaine de la Critique.

Membres du jury de l'édition 2018

Remise du prix de l' Œil d’or dans le Salon des Ambassadeurs (Palais des Festivals) suivi du  cocktail Ina au Mouton Cadet Wine Bar le samedi 19 mai à 11h.

Sélection officielle - Séance spéciale

Projection le 14 mai à 20h en Salle du Soixantième du documentaire « The state against Mandela » coproduit par l'Ina.

Projection du film gagnant du Hackathon VR Ina 

Virtuality est partenaire de NEXT, l’espace dédié à l’innovation et à la réalité virtuelle au Marché du Film du Festival de Cannes. A cette occasion, une sélection de films VR seront projetés au NEXT VR Theatre, dont le film "Dessine-moi un futur" qui a remporté le dernier Hackathon VR de l’Ina en janvier 2018, au FIPA.

"Dessine-moi un futur" est aussi à découvrir sur notre chaîne YouTube

70 ans du festival de Cannes: Ina & WorldCrunch

5 épisodes à découvrir très bientôt et à suivre sur notre compte Twitter @ina_audiovisuel et notre page Instagram

Retour sur l'édition "agitée" du Festival de Cannes 1968

La vingt-et-unième édition du Festival de Cannes s'est ouverte le 10 mai 1968 et se clôt de manière anticipée le 19 mai.

Cette édition est particulière car, encore marquée par la mobilisation autour de l'affaire Langlois qui s'est terminée un mois plus tôt, les personnalités du cinéma français sont sensibles aux événements de Mai 68 qui se déroulent à Paris.

En conséquence, plusieurs réalisateurs demandent l'interruption du festival. Cette interruption étant refusée par le délégué général Robert Favre Le Bret, la projection du film "Peppermint" le 18 mai est perturbée par les contestataires parmi lesquels François Truffaut, Claude Berri et Jean-Luc Godard.

Plus d'actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
01 - Accueil
02 - Institut
03 - Actualités
04 - Offres & Services
05 - Collections
06 - Agenda
07 - Presse
08 - Contact
Contact

* champs obligatoires

Merci de compléter les informations suivantes :

Civilité*
1000 caractères restants

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées et transmises aux équipes de l'Ina chargées du traitement de votre demande. Vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification ou d'opposition aux données vous concernant en contactant le CIL (Correspondant Informatique et Libertés) de l'Ina par le biais du formulaire accessible ici.

Partager par e-mail

Titre de l'article à partager

Séparer les adresses par des virgules

Postuler

* champs obligatoires

Merci de compléter les informations suivantes :

Civilité*
1000 caractères restants

Format PDF exclusivement et 5 Mo maximum par document

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées et transmises aux équipes de l'Ina chargées du traitement de votre demande. Vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification ou d'opposition aux données vous concernant en contactant le CIL (Correspondant Informatique et Libertés) de l'Ina par le biais du formulaire accessible ici.