Observatoire transmédia

Visualiser et comprendre le cheminement de toutes les informations délivrées par les médias, quel que soit le support de diffusion, c'est le propos de l'Observatoire transmédia, qui permet de fouiller des quantités infinies de données, grâce à un moteur de recherche multimodal.

L’Observatoire transmedia est une plateforme logicielle permettant d’analyser d’importants volumes de données transmedia (télévision, radio, Web, dépêches AFP, fils Twitter) multimodales, hétérogènes et liées à l’actualité française et francophone.

L’Observatoire a été initié en 2010 dans le cadre du projet OTMedia (financé par l’ANR jusqu’en 2014). Le consortium de ce projet  piloté par l’Ina a réuni des partenaires technologiques  ainsi qu’en sciences humaines et sociales et a permis d’acquérir un savoir-faire et des outils pour le traitement en masse des médias.

Au carrefour des sciences humaines et de la technologie

Comment l’information se propage-t-elle aujourd’hui ? Quelle est la place du Web ou de Twitter par rapport aux acteurs traditionnels que sont la télévision, la radio et la presse ? Par qui naît le "buzz" médiatique ? Quels en sont les acteurs ? Quelle est la place de l’image dans les médias ? Quelle est l’image la plus diffusée de la semaine ?

Autant de questions soulevées par les nombreuses évolutions du paysage informationnel au cours de ces dernières années et auxquelles l’observatoire transmédia (OTMedia) tente de répondre, en faisant travailler ensemble des chercheurs informaticiens et des chercheurs en sciences humaines.

L’Observatoire transmédia, c’est plus 1500 flux d’information télévisuels, radio, web, presse, dépêches AFP et fils Twitter collectés en permanence, traités et indexés, (plus de 4 millions de documents pour la période juillet 2011 à décembre 2012, par exemple). 

Les modalités textuelles, visuelles et sonores sont fusionnées pour permettre à l’utilisateur de rechercher et de fouiller les nouvelles sur la presse, le web mais aussi sur  les flux télévisuels et radio, d'analyser les événements, la chronologie des médias, les thématiques et le parcours des nouvelles. 

Agrégeant des composants logiciels de transcription, d'analyse visuelle, textuelle et linguistique et de fouille de données à la pointe de la recherche, OTMedia est une plateforme unique pour l’analyse de l’information, de par l’importance et la diversité de son corpus et la performance de ses modules.

Cette plateforme, rebaptisée OTMedia+ connaît aujourd’hui une nouvelle phase de développement menée au sein de l’Ina afin d’être consolidée et devenir une plateforme de recherche pleinement opérationnelle à l’horizon 2018.

Elle a notamment été utilisée dans le cadre de l’ouvrage L’information à tout prix de Julia Cagé, Nicolas Hervé et Marie-Luce Viaud (Ina Editions, 2017).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
01 - Accueil
02 - Institut
03 - Actualités
04 - Offres & Services
05 - Collections
06 - Agenda
07 - Presse
08 - Contact
Contact

* champs obligatoires

Merci de compléter les informations suivantes :

Civilité*
1000 caractères restants

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées et transmises aux équipes de l'Ina chargées du traitement de votre demande. Vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification ou d'opposition aux données vous concernant en contactant le CIL (Correspondant Informatique et Libertés) de l'Ina par le biais du formulaire accessible ici.

Partager par e-mail

Titre de l'article à partager

Séparer les adresses par des virgules

Postuler

* champs obligatoires

Merci de compléter les informations suivantes :

Civilité*
1000 caractères restants

Format PDF exclusivement et 5 Mo maximum par document

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées et transmises aux équipes de l'Ina chargées du traitement de votre demande. Vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification ou d'opposition aux données vous concernant en contactant le CIL (Correspondant Informatique et Libertés) de l'Ina par le biais du formulaire accessible ici.