Recherche & Innovation : des nouveautés pendant la pandémie Covid 19

Les équipes de Recherche et d’Innovation de l’INA se sont fortement mobilisées pour proposer de nouvelles offres et mener des travaux de recherche originaux pendant cette période inédite, où les sciences du numérique et les nouvelles pratiques de narration audiovisuelle sont mises en avant.

L’Institut a renforcé son offre INA Signature et offre désormais un service de traçabilité des vidéos utile à tous les producteurs de contenu. L’INA s’est également associé à la startup de visites guidées insolites Rewind en proposant des contenus vidéo en lien avec des actualités du mois : l’anniversaire de la légalisation du droit de vote des femmes ou de la naissance de Jacques Brel, ou encore la (non-)sortie de l’iPhone 9…

En parallèle, les équipes de Recherche de l’INA ont analysé le traitement de l’information à la télévision en période de Covid 19. Les résultats ont donné lieu à la publication de plusieurs articles sur le média en ligne La Revue des Médias.

INA Signature et Traçabilité

Dans un monde où les copies sont partout, gratuites et immédiates, l’INA a conçu et développé la solution Signature pour les détecter. Basé sur des technologies de fingerprinting et de big dataINA Signature crée une empreinte numérique propre à chaque séquence vidéo, ce qui permet de détecter des copies de vidéos, même après transformation de la séquence originale. S’adressant aux ayants droits, acteurs de la post-production, plateformes de partage ou opérateurs de recherche, cet outil simple d'utilisation est adossé à l’un des plus vastes data lakes de fichiers vidéo !  

L’Institut s’appuie sur INA Signature pour proposer un service de traçabilité des contenus pour repérer toute copie d’un contenu vidéo spécifique dans un bouquet de flux télévisés captés par l’INA ou ses partenaires.

 

Nouvelles pratiques de narration audiovisuelle

Acteur de la transformation des médias, l’Institut s’associe aux nouvelles pratiques innovantes de narration audiovisuelle. C’est dans ce contexte qu’un pilote a été lancé au printemps avec la startup de visites guidées sonores Rewind en proposant 9 contenus vidéos INA en lien avec des actualités du mois : l’anniversaire de Jacques Brel, la légalisation du droit de vote des femmes ou encore la (non-)sortie de l’iPhone 9… Cette application de podcasts géolocalisés est à retrouver sur son smartphone pour flâner dans les rues de la capitale !

https://rewindstories.fr/

 

Publications du Service de la Recherche

L’Institut a analysé la place du coronavirus et du confinement sur les écrans de télévision grâce à la transcription automatique de la parole, d’une part, et, d’autre part, à la détection et au décodage automatique des bandeaux présentant les personnes à l'écran. Les chaînes d’information continue ont fait l'objet d'une attention particulière : jamais un événement d’actualité n’a occupé autant de temps d’antenne sur une aussi longue durée sur les chaînes de télévision. 

L’INA a également publié dans La Revue des Médias une étude des données recueillies sous le prisme de la place de la parole des femmes à la télévision. Les résultats révèlent une inégalité franche quant à la parole d’autorité entre les hommes et les femmes. La crise sanitaire a mis la santé au cœur des sujets d’information télévisée, et malgré le fait que le secteur de la santé est très féminisé, les figures d’autorité à la télévision, dans ce secteur comme dans les autres, restent principalement masculines. Les hommes sont davantage représentés dans des positions d’autorité (médecin, chef de service). En revanche, les femmes sont quatre fois plus représentées dans des positions d’autorité faible (infirmière, aide-soignante) sur le périmètre étudié.

Plus encore, dans le cadre du dépôt légal du webmedia, nos services ont analysé le traitement du covid sur les réseaux sociaux. C'est notamment sur Twitter que ces mots reviennent le plus souvent : confinement, COVID-19, coronavirus, et d'autres encore, en liens avec cette crise totalement inédite que traverse notre pays

Cette étude s’inscrit dans le cadre du projet Gender Equality Monitor, un ambitieux programme de recherche pluridisciplinaire qui allie partenaires académiques et industriels et a reçu le financement de l’Agence nationale de la recherche (ANR).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
01 - Accueil
02 - Institut
03 - Actualités
04 - Offres & Services
05 - Collections
06 - Agenda
07 - Presse
08 - Contact
Contact

* champs obligatoires

Merci de compléter les informations suivantes :

Civilité*
1000 caractères restants

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées et transmises aux équipes de l'Ina chargées du traitement de votre demande. Vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification ou d'opposition aux données vous concernant en contactant le CIL (Correspondant Informatique et Libertés) de l'Ina par le biais du formulaire accessible ici.

Partager par e-mail

Titre de l'article à partager

Séparer les adresses par des virgules

Postuler

* champs obligatoires

Merci de compléter les informations suivantes :

Civilité*
1000 caractères restants

Format PDF exclusivement et 5 Mo maximum par document

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées et transmises aux équipes de l'Ina chargées du traitement de votre demande. Vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification ou d'opposition aux données vous concernant en contactant le CIL (Correspondant Informatique et Libertés) de l'Ina par le biais du formulaire accessible ici.