Notre histoire

Depuis 1975, l’Ina déploie son expertise au service du patrimoine audiovisuel et des professionnels de l'audiovisuel, en France comme à l'étranger.

 

2018

L'Ina propose sur LCP  Rembob'INA, une émission hebdomadaire présentée par Patrick Cohen qui invite à redécouvrir les trésors de la télévision.

2017

452 millions de vidéos de l'Ina sont vues sur l'ensemble de ses plateformes de diffusion.

2016

Suite à un accord conclu en 2013, l’Ina remet à l’Afrique du Sud les enregistrements sonores numérisés et restaurés du procès de Nelson Mandela et des leaders de l'ANC (Rivonia Trial, 1963-1964).

2015

Lancement d'Ina PREMIUM, premier service de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) proposé par une entreprise de l’audiovisuel public en France.

2013

L'Ina déploie dans plusieurs médiathèques municipales à vocation régionale un nouveau dispositif de consultation de ses fonds destiné aux chercheurs et aux étudiants. Les postes de consultation multimédia sont progressivement installés à Pessac, Bordeaux, Montpellier, Grenoble, Nancy et Metz. Objectif : 50 lieux en 2019.

2012

L’Ina se voit confier officiellement par la loi le dépôt légal du Web média français et conserve en 2016 plus de 14 000 sites web média.

2007

Création d’Ina SUP, l’école de l’audiovisuel et du numérique, proposant deux masters spécialisés en archivage et en production.

2006

Le lancement d’ina.fr permet au grand public d’accéder à 100 000 documents de télévision et de radio.

2005

Le projet de recherche Signature met en place une infrastructure permettant de tracer automatiquement  la diffusion à l'antenne de contenus des collections de l'Ina. Cette technologie sera ensuite utilisée par des détenteurs de droits en Europe comme aux Etats-Unis et des sites de partage de vidéos.

2004

Lancement d’Ina MEDIAPRO. Plus qu’un site,  c'est un outil de recherche, de sélection et de commande d’archives pour les professionnels de la communication et des médias. Il facilite l’accès à la première banque mondiale d’archives audiovisuelles.

1999

L’Ina initie un vaste plan de sauvegarde et de numérisation de ses images et de ses sons. Il s’agit à la fois de lutter contre la détérioration des supports d’archives physiques et de favoriser l’exploitation multimédia des fonds conservés. Ce travail pionnier fera rapidement de l’Ina une référence mondiale dans ce domaine.

1992

L’Ina se voit confier une nouvelle mission : le dépôt légal de la télévision et de la radio. L’Inathèque de France, qui gère cette mission, est lancée en 1995 et installe son premier centre de consultation à la Bibliothèque nationale de France en 1998.

1990

Lancement des GRM-Tools, des logiciels de transformation et de synthèse du son en temps réel. Leur troisième version ( 2014) est aujourd’hui utilisée par des compositeurs, des mixeurs et des sound designers dans le monde entier.

1982

L’Ina est partie prenante du "Plan Recherche Image", développe des logiciels d’animation 2D et 3D, et organise Imagina, forum annuel des "nouvelles images".

1978

L’Ina est membre fondateur de la Fédération internationale des archives de télévision (FIAT/IFTA), avec la BBC (Royaume-Uni) et la RAI (Italie).

1975

A sa création, suite à l’éclatement de l’ORTF, l’Ina se voit confier comme missions la conservation des archives de télévision et de radio, la production de programmes de création, la recherche et la formation professionnelle.

Découvrez aussi
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
01 - Accueil
02 - Institut
03 - Actualités
04 - Offres & Services
05 - Collections
06 - Agenda
07 - Presse
08 - Contact
Contact

* champs obligatoires

Merci de compléter les informations suivantes :

Civilité*
1000 caractères restants

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées et transmises aux équipes de l'Ina chargées du traitement de votre demande. Vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification ou d'opposition aux données vous concernant en contactant le CIL (Correspondant Informatique et Libertés) de l'Ina par le biais du formulaire accessible ici.

Partager par e-mail

Titre de l'article à partager

Séparer les adresses par des virgules

Postuler

* champs obligatoires

Merci de compléter les informations suivantes :

Civilité*
1000 caractères restants

Format PDF exclusivement et 5 Mo maximum par document

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées et transmises aux équipes de l'Ina chargées du traitement de votre demande. Vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification ou d'opposition aux données vous concernant en contactant le CIL (Correspondant Informatique et Libertés) de l'Ina par le biais du formulaire accessible ici.