Les collections partenaires

Institution reconnue pour son savoir-faire en matière d’archivage, de numérisation et de distribution des fonds audiovisuels, l’Ina gère des fonds privés et publics dans le cadre de mandats commerciaux et/ou patrimoniaux.

Actualités

TF1, l’AFP,  le Parisien : l’Ina a conclu des accords avec les acteurs incontournables de la production d’actualités.

Avec le groupe TF1, le mandat de commercialisation porte sur les émissions de la Une (journaux télévisés, magazines d’information et émissions politiques de la période 1982-2008, magazines sportifs de 1982 à 1989) et de LCI (magazines et émissions spéciales).

Avec l’AFP, il s’agit de près de 30 000 sujets tournés par un réseau de journalistes reporters d’images et de correspondants de l’Agence présents dans 90 points du globe. En retour, l’AFP met à disposition de ses clients une sélection de vidéos de l’Ina.

Avec Le Parisien, l’accord porte sur les contenus édités sur le site internet du journal et illustrant les thèmes aussi variés que la politique, l’économie, le sport ou les faits divers, les sciences, la culture, etc.


Divertissement

Thierry Ardisson, Stéphane Collaro, Daniela Lumbroso, Antoine de Caunes : les animateurs phare de la télé française ont aussi conclu avec l’Ina des accords permettant l’exploitation de leurs émissions.

Avec Tout sur l’écran, la société de Thierry Ardisson, l’accord porte sur les grandes émissions du célèbre provocateur du PAF depuis 30 ans, de Descente de police à Tout le monde en parle.

Stéphane Collaro et sa société Julia productions ont confié à l’Ina la numérisation et l’exploitation commerciale de leurs programmes de divertissement emblématiques, des années 1970 aux derniers avatars du Bébête Show.

La collection "Chabada", produite par Dégel Prod, regroupe trois émissions musicales présentées par Daniela Lumbroso, coproduites et diffusées par France Télévisions entre 2005 et 2012 : Chabada, La fête de la Chanson française et Paris Québec sous les étoiles.

L’accord entre la Société Rapido Télévision et l’Ina porte sur la commercialisation d’un catalogue de 200 émissions mythiques présentées par Antoine de Caunes : Rapido, Rock Report, ainsi que des émissions tournées en langue anglaise pour BBC1.

L’Ina distribue également La Traversée du Miroir, émission produite par A Prime Group et présentée par Patrick Poivre d’Arvor (131 émissions de 56’) ainsi que les archives personnelles de Georges Brassens, détenues par son neveu, Serge Cazzani.

L’Ina exploite librement et exclusivement le catalogue du journaliste, réalisateur et producteur Arnaud Hamelin (constitué depuis 1972, il comprend notamment des reportages de guerre et des interviews : Que sont-ils devenus ?, Le dernier jour), ainsi que de nombreuses heures de rushes issues de la production de ces reportages) et a signé un mandat avec Interscoop (catalogue d’une centaine de documentaires réalisés par Christophe de Pontfilly et Frédéric Laffont).

Sport

Les 24 heures du Mans, le Tour de France, les Jeux olympiques, Roland-Garros, mais aussi le football et le basket : l’Ina a conclu des accords avec les organisateurs d’événements sportifs et les fédérations afin de faciliter l’accès à la mémoire du sport.

L’accord avec l’Automobile Club de l’Ouest (ACO, organisateur des "24 Heures du Mans") permettent de proposer un fonds très large, de 1906 à nos jours, un accord spécifique ayant été passé avec le constructeur Porsche.

L’accord avec le Comité International Olympique permet d’exploiter un fonds de plus de 7000 documents remontant aux Jeux de Londres en 1948.

Avec Amaury Sport Organisation (ASO), l’Ina propose les images des grandes épreuves cyclistes organisées en France depuis 1947 : le Tour de France, bien sûr, mais aussi toutes les autres courses, comme Paris-Roubaix ou Paris-Nice.

Un accord passé avec la Fédération Française de Tennis (FFT) permet de distribuer les images des grands moments du tournoi de Roland-Garros, matches et interviews de participants.

Des accords ont également été conclus avec la Fédération française de basket-ball pour les retransmissions de championnats et tournois nationaux, régionaux et départementaux, y compris le championnat de France Pro A et pro B, le tournoi des AS et le All Star Game, ainsi qu’avec la Fédération française de football, qui concerne principalement les martchs de l’équipe de France et la Coupe de France.

Partenariats internationaux

Depuis plus de 10 ans, l’Ina noue aussi des partenariats avec des détenteurs de fonds étrangers, afin de diversifier son offre d’images.

Dès 2002, un accord a été passé avec Ariana Films, société de production créée en 1982 par le Commandant Massoud, qui porte sur 1 400 heures de documents inédits.

L’Ina a aussi restauré et numérisé 210 boîtes de films provenant des archives du Cambodge, soit un  patrimoine une quarantaine d’heures portant sur la période 1975-1979 et noué un accord avec le Centre de ressources audiovisuelles Bophana de Phnom Penh. Dans le même esprit, l’Ina a signé une convention avec le Centre audiovisuel Max Stahl de Timor Oriental, qui regroupe des documents audiovisuels uniques racontant la lutte pour l’indépendance et les premières années du jeune état Timorais.

Plus récemment, un accord passé avec l’Institut Cubain de l’Art et de l’Industrie Cinématographique (ICAIC) permettra à terme l’accès à 30 ans d’actualités vues de Cuba (1960-1990), un fonds classé au "Registre de la mémoire du monde" de l’Unesco. Les sociétés Gacaca Productions et Dry Valley d’Anne Aghion ont par ailleurs confié à l’Ina l’intégralité des rushes issus de différents tournages effectués au Rwanda pour les besoins de documentaires consacrés à la période de l’après-génocide (550 cassettes soit un volume d’environ 350 heures).

L’Ina distribue également, à travers sa plateforme Inamediapro.com, les fonds de la Sonuma, qui conserve les émissions produites depuis 1953 par la radio-télévision belge publique francophone (RTBF).

Dans le cadre d’un accord signé début 2014, l’Afrique du Sud a confié à l’Ina la numérisation et la restauration numérique des enregistrements sonores inédits du procès de Rivonia (1963-1964), au cours duquel Nelson Mandela et dix autres membres de l’ANC ont été condamnés à plusieurs dizaines d’années de prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat.

Ce fond exceptionnel est conservé sous la forme d’une collection de 550 Dictabelts, supports d’enregistrements obsolètes. Ce projet bénéficie du soutien du programme de la Fédération internationale des archives de la télévision (FIAT) "Save Your Archive" et a été l’occasion de nouer un partenariat technique avec le CNRS.

Depuis 2009, l’Ina est partenaire de l’Unesco en vue de la préservation progressive de leur fonds d’archives audiovisuelles. Ce partenariat a permis la numérisation et la mise en exploitation de 70 heures  en 2016. Ces fonds recouvrent l’histoire de l’institution qui fêtait en 2015 ses 70 ans : campagnes de protection du patrimoine, de promotion des droits de l’homme, de la femme et de l’enfant, d’éducation.

Documentaires, magazines et reportages

Dans le domaine du documentaire, l’Ina distribue de nombreuses collections produites depuis les années 1920 et souvent agrémentées de rushes inédits.

C’est le cas, par exemple, pour le film de Yann Arthus-BertrandHome, dont les producteurs, Elzevir Films et EuropaCorp ont confié à l’Ina les 500 heures de rushes non utilisés en qualité Haute Définition. S’y ajoutent la collection "Tibet", des documentaires réalisés par Roger Charret ; 250 documentaires produits par Injam Production entre 1994 et 201 ; Le monde vu du ciel, 562 programmes d'1 minute produits par Media 9 réalisés par le cinéaste belge Pierre Brouwers ; un fonds "Tunnel sous la manche" confié à l’Ina par l’Amicale des Bâtisseurs du Tunnel sous la Manche et témoignant de cette aventure au jour le jour ; un fonds "Mémoire de l’Europe" regroupant 10 épisodes de 52 minutes réalisée par Christian Paureilhe et proposant des interviews de 50 personnalités européennes ; un fonds "Ministère de l’agriculture" soit 150 heures d’images produites depuis les années 1920 ; enfin un fonds "Médecins sans frontières" proposant des reportages et documentaires tournés depuis 1977 sur les théâtres d’opération de l’association.

Les fonds de l’INC (Institut national de la consommation), ensemble de magazines destinés à informer le consommateur, du milieu des années 1960 à nos jours ("Jeanne achète", "50 millions de consommateurs", "D’accord pas d’accord", "Consomag"), témoignent en outre de la naissance de la société de consommation et des questionnements du public.

Spectacle vivant, festivals et création audiovisuelle

Grâce à des conventions passées avec les acteurs du spectacle vivant, les théâtres nationaux ou des centres dramatiques nationaux, l’Ina conserve les fonds constitués par ces institutions – Le théâtre national de Chaillot, Le théâtre national de l’Odéon, Le théâtre national de la Colline,  Le théâtre National Populaire de Villeurbanne, Le théâtre de la Manufacture de Nancy, La Comédie de Reims, Le théâtre des Amandiers de Nanterre ainsi que l’Opéra national de Paris, l’Opéra de Lille et le Conservatoire national supérieur d’art dramatique.

Ces fonds audiovisuels comprennent des captations de nombreux spectacles enregistrés avec les moyens techniques des institutions elles-mêmes, avant tout soucieuses de conserver des traces de leur programmation au fil des ans. Ils rassemblent également des entretiens ainsi que des conférences de presse.

Pour enrichir ces vidéos, une précieuse documentation écrite d’accompagnement a également été versée : programmes, dossiers de presse, brochures, etc. Les versements réguliers des théâtres permettent d’intégrer les programmations les plus récentes et d’élargir le périmètre à d’autres types de documents, comme les enregistrements sonores.

Témoignage de l'histoire et de l'évolution de la création audiovisuelle et infographique, plus de 6000 courts métrages ou extraits de films sont conservés à l'Ina au sein du Fonds de création audiovisuelle contemporaine.

Il s’agit des films présentés lors de festivals internationaux, et en particulier à Imagina, entre 1995 et 2000. Imagina, le premier festival européen des nouvelles images, a été organisé par l'Ina de 1981 à 2000 à Monaco. Il s’agit aussi de films présentés au Festival Européen de la jeune création infographique de Valenciennes (devenu E-magiciens), à l’Ichim (Paris), à Ars Numérica (Montbéliard) ou au Siggraph (Special Interest Group on computer GRAPHics - Etats-Unis).

Ce fonds accueille également les films produits par des institutions et des écoles spécialisées, comme l’Ensad (Paris), Supinfocom (Valenciennes) ou les Gobelins (Paris). Ainsi que des œuvres d’artistes comme Fred Forest, Maurice Benayoun, Pierre Trividic ou Michael Gaumnitz, des archives d’installations artistiques et celles d’entreprises comme AFP service 3D-News, Medialab ou Ex Machina.

L’Ina conserve également des films, des débats et des interviews réalisés par des organisateurs d’événements culturels. Et en particulier  un fonds constitué autour du Festival international du film de femmes de Créteil, mais aussi des Rencontres d’Arles et du Festival d’Automne à Paris.

Le Centre Pompidou a lui aussi fait appel à l’Ina pour la numérisation de ses fonds audiovisuels. Il s’agit de 5200 supports film, audio et vidéo (films expérimentaux d’artistes, fonds de la Bibliothèque Kandinsky et archives du Service audiovisuel).

Vidéos amateurs

Depuis 2012, l’Ina collecte certains films de cinéastes et de vidéastes amateurs afin d’enrichir son patrimoine, qui est presque entièrement constitué de fonds professionnels. La constitution de ces fonds est réalisée avec des partenaires institutionnels tels que les cinémathèques locales et la société de numérisation Vidéo Forever.

Depuis le lancement de cette opération, l'Ina a pu mettre en valeur des milliers de documents inédits sur son site grand public ina.fr. Cette démarche se poursuit également dans le cadre des opérations de Grande collecte initiées autour des commémorations de la Première Guerre mondiale, et qui se poursuivent autour de thématiques annuelles, en partenariat avec le réseau des Archives de France et la Bibliothèque nationale de France.

Acteurs du « hors média » (entreprises privées, associations, fondations)

L’Ina élargit enfin son périmètre d’intervention pour proposer ses services aux structures qui, sans être des acteurs du monde médiatique, peuvent être amenées à produire des contenus audiovisuels. L’Ina met ainsi son expertise et ses solutions d’archivage à disposition de tout détenteur de contenus audiovisuels, selon des modalités de consultation à définir en fonction de la nature de ces contenus. Tel est par exemple l’esprit du partenariat noué avec la Fondation Jean Jaurès, détentrice des archives du parti socialiste français.

Découvrez aussi
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
01 - Accueil
02 - Institut
03 - Actualités
04 - Offres & Services
05 - Collections
06 - Agenda
07 - Presse
08 - Contact
Galaxie Ina
Bienvenue dans la Galaxie Ina ! Accédez en un clic à l'ensemble de nos offres et services.

ina.fr

Plus de 400 000 vidéos et créations Ina accessibles gratuitement sur tous vos écrans :  bienvenue sur ina.fr, la plateforme numérique grand public de l'Ina.

  • Un large choix de créations audiovisuelles et web en accès libre
  • Tous les modules produits par l'Ina pour franceinfo, l'offre d'information du service public leader sur le numérique
  • Des dossiers thématiques, des émissions cultes et toutes les personnalités marquantes de l'histoire de la radio et de la télévision

Ina PREMIUM, l'offre SVOD de l'Ina

Avec Ina PREMIUM, le premier service de vidéo à la demande par abonnement de l'audiovisuel public,  accédez en illimité à plus de 30 000 programmes originaux.

  • 5 000 séries et fictions
  • 3 000 documentaires
  • 12 000 émissions cultes

Ina MEDIAPRO, le service de vente de contenus en ligne de l'Ina

Visionner, sélectionner et commander en ligne nos  images et  nos sons sur Ina MEDIAPRO, la plateforme numérique de l'Ina dédiée aux professionnels de l’audiovisuel et de la communication.

  • Plus de 1 640 000 heures de programmes télé et radio numérisés
  • Près de 600 corpus thématiques
  • Des collections exclusives enrichies chaque année de 150 000 heures de programmes

Ina Global : l'Ina observe, l'Ina décrypte !

L’actualité des industries créatives et des réseaux de l’information à l'ère de la révolution numérique : notre revue en ligne Ina GLOBAL décrypte pour vous le monde des médias.

  • Plus de 300 contributeurs internationaux
  • 15 nouveaux articles ou dossiers proposés chaque mois
  • Une veille permanente sur l'actualité des médias et du numérique

L’Institut national de l'audiovisuel

Tout savoir sur l'Ina ! Notre site institutionnel regroupe l'ensemble des informations relatives à nos missions, nos collections, nos offres & services et notre actualité.

  • Trouvez en quelques clics les offres & services qui correspondent à vos besoins
  • Suivez l'actualité de l'Ina et retrouvez l'ensemble de nos communiqués de presse
  • Découvrez la richesse des collections de l’Ina !

Les formations Ina

Se former aux métiers de l’audiovisuel et des nouveaux médias avec l'Ina : une gamme complète de propositions, de l'enseignement  supérieur à la  formation professionnelle.

  • 15 filières audiovisuelle &  nouveaux médias, de Bac+2 à Bac+5
  • 500 stages de formation continue
  • Des compléments pédagogiques en ligne pour les étudiants et les stagiaires

Expertise & Conseil Ina

L’expertise de l’Ina au service des entreprises et des institutions désireuses de sauvegarder et de valoriser leurs fonds audiovisuels.

  • Sauvegarde des contenus sur supports physiques et numériques
  • Traitement documentaire et indexation des contenus sauvegardés
  • Gestion et valorisation des fonds
  • Gestion des risques juridiques

Le catalogue des fonds de l'Ina THEQUE

Partout en France, l'Ina THEQUE accueille universitaires, chercheurs, étudiants et particuliers. Accédez à l'ensemble des fonds audiovisuels ou web déposés à l'Ina et contribuez à leur valorisation scientifique.

  • 16 000 000 heures de documents radio et télévision
  • 14 000 sites web médias
  • Programmes consultables 1 jour après diffusion

Recherche & Innovation Ina

Découvrir toute l'innovation produite à l'Ina : l’Espace recherche propose de tester des prototypes et de profiter de démonstrations des technologies développées à l’Institut.

  • Essayez et expérimentez nos outils et projets innovants
  • Téléchargez des jeux de données mis à disposition de la communauté scientifique
  • Accédez à notre lecteur vidéo open source

Musiques électroniques - Ina GRM

Ina GRM, le groupe de recherches musicales de l’Ina, propose des activités de création et des outils innovant dans les domaines du son et de la musique électroacoustiques.

  • Une saison de concerts internationaux
  • Des logiciels pour la création sonore, des outils pédagogiques innovants
  • Des émissions produites pour Radio France et pour le web

Nos productions : l'Ina au service de la création

Toutes nos productions, toutes nos créations : des films et des programmes web fondés sur une identité éditoriale originale et un savoir-faire inégalé dans le traitement visuel des archives.

  • 60 films produits ou coproduits chaque année
  • 3 modules quotidiens créés pour franceinfo
  • Des formats inédits pour tous les écrans et les nouveaux médias

La boutique Ina

Commander les CD et les DVD édités par l'Ina : émissions cultes de la télé et de la radio ou créations audiovisuelles récentes, des centaines de CD et de DVD exclusifs à découvrir sur notre boutique en ligne !

  • Plus de 150 références de DVD
  • Plus de 250 titres CD disponibles
Contact

* champs obligatoires

Merci de compléter les informations suivantes :

Civilité*
1000 caractères restants

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées et transmises aux équipes de l'Ina chargées du traitement de votre demande. Vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification ou d'opposition aux données vous concernant en contactant le CIL (Correspondant Informatique et Libertés) de l'Ina par le biais du formulaire accessible ici.

Postuler

* champs obligatoires

Merci de compléter les informations suivantes :

Civilité*
1000 caractères restants

Format PDF exclusivement et 5 Mo maximum par document

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées et transmises aux équipes de l'Ina chargées du traitement de votre demande. Vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification ou d'opposition aux données vous concernant en contactant le CIL (Correspondant Informatique et Libertés) de l'Ina par le biais du formulaire accessible ici.