"Simone et André Schwarz-Bart, la mémoire en partage" (52') de Camille Clavel

Comment évoquer Simone Schwarz-Bart, un des grands noms de la littérature antillaise auprès de figures telles Maryse Condé ou Edouard Glissant ?

Son nom est inextricablement lié à celui de son mari, André Schwarz-Bart auteur du célèbre « Dernier des Justes » paru en 1959 et prix Goncourt la même année. Ensemble ils ont bâti une oeuvre, tantôt à quatre mains, tantôt seuls chacun de leur côté.

Le riche cycle antillais démarré en 1967 avec le « Plat de porc aux bananes vertes » a été écrit à quatre mains ; puis Simone sur sa lancée a continué d’écrire ses propres romans, pour les siens, pour le peuple de Guadeloupe, comme André l’avait fait pour les siens, le peuple juif.

Une production déléguée Ina

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
01 - Accueil
02 - Institut
03 - Actualités
04 - Offres & Services
05 - Collections
06 - Agenda
07 - Presse
08 - Contact
Contact

* champs obligatoires

Merci de compléter les informations suivantes :

Civilité*
1000 caractères restants

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées et transmises aux équipes de l'Ina chargées du traitement de votre demande. Vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification ou d'opposition aux données vous concernant en contactant le CIL (Correspondant Informatique et Libertés) de l'Ina par le biais du formulaire accessible ici.

Postuler

* champs obligatoires

Merci de compléter les informations suivantes :

Civilité*
1000 caractères restants

Format PDF exclusivement et 5 Mo maximum par document

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées et transmises aux équipes de l'Ina chargées du traitement de votre demande. Vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification ou d'opposition aux données vous concernant en contactant le CIL (Correspondant Informatique et Libertés) de l'Ina par le biais du formulaire accessible ici.