Les démocraties à l’épreuve de l’infox

Désinformation, mensonge, canular, propagande, les « fausses nouvelles » sont légion. Afin de lutter contre cette menace remise au goût du jour sous l’appellation de « fake news » ou d’« infox », la BnF et l’INA proposent une journée de réflexion le mercredi 20 mars 2019, durant la Semaine de la presse à l’école.

Comment se fabriquent les fausses nouvelles ? Comment circulent-elles ? Comment lutter contre ? Ces questions constituent les trois temps forts de ce colloque qui rassemblera historiens, sociologues, juristes, journalistes, spécialistes de l’éducation, bibliothécaires... Les deux institutions, fortes de leur expertise sur l’histoire de l’information, participent ainsi aux débats qui traversent la société française en les mettant en perspective, grâce aux documents et oeuvres du patrimoine.

La « fausse nouvelle » ne date pas d’hier. L’infox est un phénomène ancien, servi aujourd’hui par des technologies nouvelles. Si elle court les rues au XVIIIe siècle, si elle « infecte » le journal au XIXe, elle se propage à présent sur les réseaux sociaux avec une vitesse inédite et des effets redoutables. Instantanéité de diffusion, élargissement du nombre de personnes concernées, efficacité de ces « faits alternatifs » qui discréditent les versions « officielles », instrumentalisation aux fins de désinformation ou de déstabilisation : l’âge du web a bousculé en profondeur l’écosystème de l’information.

Plus d'actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
01 - Accueil
02 - Institut
03 - Actualités
04 - Offres & Services
05 - Collections
06 - Agenda
07 - Presse
08 - Contact
Contact

* champs obligatoires

Merci de compléter les informations suivantes :

Civilité*
1000 caractères restants

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées et transmises aux équipes de l'Ina chargées du traitement de votre demande. Vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification ou d'opposition aux données vous concernant en contactant le CIL (Correspondant Informatique et Libertés) de l'Ina par le biais du formulaire accessible ici.

Partager par e-mail

Titre de l'article à partager

Séparer les adresses par des virgules

Postuler

* champs obligatoires

Merci de compléter les informations suivantes :

Civilité*
1000 caractères restants

Format PDF exclusivement et 5 Mo maximum par document

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées et transmises aux équipes de l'Ina chargées du traitement de votre demande. Vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification ou d'opposition aux données vous concernant en contactant le CIL (Correspondant Informatique et Libertés) de l'Ina par le biais du formulaire accessible ici.