Accused #2 Walter Sisulu

Un documentaire en réalité virtuelle de Nicolas Champeaux et Gilles Porte.

256 heures d’archives sonores des audiences du procès Rivonia (9 mois), récemment exhumées et numérisées par l’INA, nous font revivre le combat politique de Mandela et de 7 co- accusés. Le film est diffusé en exclusivité sur la plateforme Arte 360.

Mandela consultait toujours Sisulu avant de prendre une décision, toujours ! .



Tous les camarades de lutte de l’icone mondiale de la sagesse le disent. Sans Walter Sisulu, il n’y aurait sans doute pas eu Nelson Mandela. Sisulu a reperé l’icone mondiale de la sagesse, il l’a coopté pour qu’il rejoigne l’ANC. Il a été le mentor de Mandela, son conseiller.

Le monde a decouvert Sisulu lors du procès de Rivonia, en 1963 et 1964. Mandela, l’accusé numero 1, a lu un discours pour justifier le recours a la lutte armée. Sisulu, accusé numero 2, a été le premier a subir un interrogatoire. Les archives sonores du procès, recemment exhumées par l’INA, nous permettent de revivre les cinq journées de son émouvant face a face avec un procureur redoutable, raciste et zélé. Sisulu, alors qu’il risquait la peine de mort, rend coup pour coup.

Plongé dans le huit clos des audiences et dans la nuit de l’apartheid, le spectateur découvre le témoignage d’un personnage exceptionnel a un moment clé de l’histoire du 20eme siècle.

Sauvegarde et de restauration numériques des archives sonores du procès de Rivonia  : l'Institut National de l'Audiovisuel artisan de la mémoire de Nelson Mandela.

Les archives sonores du procès de Rivonia ont été numérisées et restaurées grâce à un partenariat historique entre l’INA et le Département des Arts et de la Culture (DAC) de la République d’Afrique du Sud mené dès 2013.

Cette collaboration a permis de sauver les 256 heures d’archives du procès de Nelson Mandela et des leaders de l’ANC a été conduite dans le cadre d’un accord historique de coopération signé le 20 décembre 2013. Par cet accord, les archives nationales sud-africaines (NARSSA) ont confié à l’INA 591 « Dictabelts », cylindres de vinyle souple rares et fragiles utilisés comme supports pour l’enregistrement du procès de Rivonia tenu devant la Cour suprême de Pretoria entre octobre 1963 et juin 1964. 
C’est en partenariat avec l’ENS Lyon et plus particulièrement le chercheur Henri Chamoux, inventeur de « l’Archéophone », seul appareil moderne capable de lire et de numériser les Dictabelts, que l’INA a mèné ces travaux qui ont permis de numériser, de restaurer et d’indexer ces pièces uniques, inscrites au Registre de la Mémoire du monde de l’Unesco depuis 2007. 
Que les autorités sud-africaines aient confié à l’INA, institution étrangère, un trésor national d’une telle ampleur constitue un acte de confiance à la portée politique et symbolique exceptionnelle.

L’ensemble des Dictabelts numérisés a été progressivement remis par l’INA à l’Afrique du Sud entre 2014 et 2016 :

  • Octobre 2014 : L’Afrique du Sud confie à l’INA les Dictabelts du procès Rivonia.
  • En 2016 : La totalité des dictabelts numérisée est remise au cours de deux cérémonies : l’une organisée en Afrique du Sud à la Cour de Pretoria, l’autre organisée en France à l’Elysée.
Plus d'actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
01 - Accueil
02 - Institut
03 - Actualités
04 - Offres & Services
05 - Collections
06 - Agenda
07 - Presse
08 - Contact
Contact

* champs obligatoires

Merci de compléter les informations suivantes :

Civilité*
1000 caractères restants

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées et transmises aux équipes de l'Ina chargées du traitement de votre demande. Vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification ou d'opposition aux données vous concernant en contactant le CIL (Correspondant Informatique et Libertés) de l'Ina par le biais du formulaire accessible ici.

Partager par e-mail

Titre de l'article à partager

Séparer les adresses par des virgules

Postuler

* champs obligatoires

Merci de compléter les informations suivantes :

Civilité*
1000 caractères restants

Format PDF exclusivement et 5 Mo maximum par document

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées et transmises aux équipes de l'Ina chargées du traitement de votre demande. Vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification ou d'opposition aux données vous concernant en contactant le CIL (Correspondant Informatique et Libertés) de l'Ina par le biais du formulaire accessible ici.